Somalie : au moins 100 morts dans un double attentat à la voiture piégée à Mogadiscio

Au moins cent personnes, dont des enfants, ont été tuées dans un double attentat à la voiture piégée samedi sur une artère très fréquentée du centre de la capitale Mogadiscio, a déploré dimanche 30 octobre le président Hassan Sheikh Mohamud. Un total de 300 blessés a également été recensé. Ces deux bilans pourraient s’alourdir. 

Deux voitures remplies d’explosifs ont explosé à quelques minutes d’intervalle dans l’après-midi près du carrefour animé de Zobe, suivies de coups de feu lors d’une attaque visant le ministère somalien de l’Education. Les explosions ont brisé les fenêtres des bâtiments voisins, envoyant des éclats de balles et des panaches de fumée et de poussière dans l’air.

L’attaque a eu lieu au même carrefour où un camion avait explosé le 14 octobre 2017, tuant 512 personnes et en blessant plus de 290. « Ce n’est pas juste. Si Dieu veut, ils n’auront plus la capacité de perpétrer un nouvel [attentat, comme celui de Zobe] », a fustigé Hassan Sheikh Mohamud, en référence aux jihadistes du groupe Shebab.

Ce type d’attentat – qui n’a pas été immédiatement revendiqué – est généralement attribué par les autorités somaliennes aux militants jihadistes shebab qui mènent régulièrement des attaques dans la capitale et les grandes villes de Somalie.

Le groupe islamiste, lié à Al-Qaïda, combat depuis 2007 le gouvernement fédéral soutenu par la communauté internationale. Il a été chassé des principales villes – dont Mogadiscio en 2011 – mais reste solidement implanté dans de vastes zones rurales, notamment dans le sud du pays.

Ces derniers mois, les shebab ont redoublé d’activité en Somalie, pays pauvre et instable de la Corne de l’Afrique, avec notamment un spectaculaire assaut, long d’une trentaine d’heures, fin août sur un hôtel de Mogadiscio.

Outre l’insurrection shebab, la Somalie est également menacée par une famine imminente, provoquée par la plus grave sécheresse observée depuis plus de 40 ans.


Continuer à lire sur le site France Info

%d blogueurs aiment cette page :