DIRECT. « Ocean Viking » : le débarquement en France de migrants secourus en Méditerranée « ne doit pas se reproduire », affirme SOS Méditerranée

Retrouvez ici l’intégralité de notre live #MIGRANTS

14h41 : Selon Gérald Darmanin, 175 des 234 migrants secourus par le navire humanitaire pourraient être envoyés dans ces 11 pays. Cependant, certains de ces passagers pourraient être renvoyés dans leurs pays d’origine plutôt que dans un pays de l’UE : hier, le ministre de l’Intérieur assurait que « les personnes ne relevant pas du droit au séjour et de l’asile sur notre territoire feront l’objet de procédure d’éloignement sans délais ».

14h53 : Onze pays européens ont accepté d’accueillir des passagers de l’Ocean Viking, annonce Gérald Darmanin sur Twitter. Selon le ministère de l’Intérieur, il s’agit de l’Allemagne (qui accepte la relocalisation d’un tiers des naufragés), Malte, la Croatie, la Roumanie, la Bulgarie, la Lituanie, le Portugal, le Luxembourg, l’Irlande, la Norvège et la Finlande.

14h33 : Rappelons les principales informations de ce vendredi :

• L’armée russe annonce avoir achevé sa retraite de la ville de Kherson et de tout le nord de la région. Le gouvernement ukrainien salue « une victoire importante », alors que le drapeau de l’Ukraine est à nouveau hissé dans la ville que la Russie occupait depuis mars.

• Le navire humanitaire Ocean Viking a accosté au port militaire de Toulon, avec à son bord 230 migrants secourus en Méditerranée, pour certains depuis trois semaines. Leur débarquement est en cours. Critiquée par la France, la cheffe du gouvernement italien Giorgia Meloni dénonce une réaction « agressive, incompréhensible et injustifiée ».

• L’homme suspecté d’avoir poignardé à mort un policier hier soir à Bruxelles est un ancien détenu, condamné pour des faits de droit commun. Il était fiché par l’organe belge d’analyse de la menace terroriste (Ocam), a annoncé le parquet fédéral.

13h58 : « Ce n’est pas normal de débarquer à cette distance des lieux de sauvetage. Nous saluons la décision de la France mais (…) il y a eu un calvaire de trois semaines ».

Le débarquement des passagers de l’Ocean Viking à Toulon « est une situation exceptionnelle qui ne doit pas se reproduire », déclare le président de SOS Méditerranée, l’ONG qui affrète le navire humanitaire. Les migrants qui se trouvent à bord ont été secourus entre la Libye et l’Italie, qui a refusé d’ouvrir un port au bateau.

12h59 : Le débarquement des passagers de l’Ocean Viking se poursuit à Toulon. Une cinquantaine de personnes ont pu quitter le navire pour l’instant, selon la directrice adjointe de SOS Méditerranée.

12h17 : Faisons un point sur l’actualité :

• Le navire humanitaire Ocean Viking a accosté au port militaire de Toulon d’où doivent débarquer les 230 migrants secourus en Méditerranée au large de la Libye. La cheffe du gouvernement italien, Giorgia Meloni, a dénoncé une réaction française « agressive, incompréhensible et injustifiée », après que Paris a annoncé des mesures de rétorsion envers Rome pour avoir refusé de faire accoster le navire. Suivez notre direct.

•Conformément à la tradition, Emmanuel Macron s’est rendu au pied de l’Arc de triomphe, auprès de la flamme marquant la tombe du soldat inconnu. Le chef de l’Etat a ensuite salué les militaires et anciens combattants.

•L’armée russe a annoncé avoir achevé sa retraite du nord de la région ukrainienne de Kherson, nouveau cinglant revers après près de neuf mois de campagne militaire en Ukraine. Par ailleurs, au moins quatre personnes ont été tuées et plusieurs blessées cette nuit dans une frappe de missile sur un immeuble résidentiel de la ville de Mykolaïv, dans le sud de l’Ukraine. Suivez notre direct.

• L’homme suspecté d’avoir poignardé à mort un policier hier soir à Bruxelles est un ancien détenu, condamné pour des faits de droit commun. Il était fiché par l’organe belge d’analyse de la menace terroriste (Ocam), a annoncé le parquet fédéral.

11h07 : Gérald Darmanin a dénoncé un comportement « irresponsable » de l’Italie vis-à-vis de l’Ocean Viking et a annoncé des mesures de rétorsion. En représailles, la France n’accueillera plus sur son territoire 3 500 migrants arrivés en Italie qu’elle s’était pourtant engagée cet été à accepter. Les contrôles aux frontières seront renforcés.

11h17 : La présidente du Conseil italien, Giorgia Meloni, dénonce une réaction française « agressive, injustifiée et incompréhensible » concernant l’Ocean Viking.

(RICCARDO DE LUCA / ANADOLU AGENCY via AFP)

09h21 : Au cours de la même conférence de presse Eric Jalon, directeur des étrangers en France, a précisé que l’Ofpra mobilise « dès ce week-end 16 agents pouvant faire jusqu’à 90 entretiens par jour » avec les passagers de l’Ocean Viking. Ils auront pour objet de déterminer si leur demande d’asile « est ou non fondée ».

09h17 : Les passagers du bateau humanitaire seront ensuite emmenées dans un site d’hébergement sur la presqu’île de Giens où « il y aura en permanence des équipes médicales pour prendre en charge ces personnes », ajoute le préfet du Var.

09h14 : Le préfet du Var annonce qu’une « évaluation sanitaire » va être effectuée par les équipes du Sdis et du Samu auprès des 230 migrants de l’Ocean Viking qui accoste en ce moment à Toulon. « Si des personnes ont besoin d’être hospitalisées, elles seront dirigées vers des établissements hospitaliers capables de les prendre en charge », précise-t-il.

09h03 : Faisons un point sur l’actualité :

Le navire humanitaire Ocean Viking a accosté au port militaire de Toulon où il doit débarquer 230 migrants qu’il a secourus en Méditerranée au large de la Libye. « Il y a une rupture de confiance » avec l’Italie, a déclaré Laurence Boone, secrétaire d’Etat chargée de l’Europe, sur franceinfo, ce matin. Suivez notre direct.

Au moins quatre personnes ont été tuées et plusieurs blessées cette nuit dans une frappe de missile sur un immeuble résidentiel de la ville de Mykolaïv, dans le sud de l’Ukraine, ont déclaré les autorités régionales. Suivez notre direct.

La Chine a assoupli certaines mesures contre le Covid-19, notamment une réduction de la quarantaine à l’arrivée dans le pays, qui passe de dix à huit jours. Le pays asiatique est la dernière grande économie à maintenir une stricte politique sanitaire contre le virus, avec des frontières qui restent fermées à la plupart des ressortissants étrangers.

#COP27 Le président américain Joe Biden, conforté par les élections de mi-mandat, fait une brève escale aujourd’hui à la COP27 pour réaffirmer les engagements climatiques des Etats-Unis, sous pression pour augmenter leur aide aux pays pauvres, en première ligne du dérèglement climatique.

08h45 : « Il y a une rupture de confiance » avec l’Italie, déclare Laurence Boone, secrétaire d’Etat chargée de l’Europe, sur franceinfo, alors que le navire humanitaire Ocean Viking est arrivé au port militaire de Toulon. « Il y a eu une décision unilatérale qui met des vies en danger », pointe-t-elle.

08h35 : Le navire humanitaire Ocean Viking est arrivé dans le port militaire de Toulon (Var) et doit débarquer dans l’enceinte de la base navale les 230 migrants qui étaient à bord depuis une vingtaine de jours.


Continuer à lire sur le site France Info

%d blogueurs aiment cette page :