A Lyon, l’univers du bijou se dévoile au Musée de l’imprimerie

Elle s’appelle Bijou Bijoux. Et pourtant, cette exposition ne présente aucun bijou. En revanche, les visiteurs découvrent tout ce qui gravite autour de l’orfèvrerie et des pierres précieuses.  

Exposition Bijou Bijoux
France 3 Rhône-Alpes : D. Mazzola / M. Abbas / D. Derenne

Sur les murs du Musée de l’imprimerie et de la communication graphique, le bijou est partout mais dans des livres ou documents imprimés. De précieuses œuvres historiques qui relatent ce qui entoure la vie des bijoux : les matières, les gemmes, les techniques de la bijouterie-joaillerie, les ateliers, les créateurs et créatrices, les maisons joaillières, les modèles… Une partie de cette riche collection a été prêtée par Geoffray Riondet, gemmologue lyonnais, spécialiste en bijoux anciens et bibliophile. On y découvre une mine d’anecdotes historiques, parfois surprenantes, comme la participation des Lyonnais à la ruée vers l’or dans la région du Klondike (Canada) à la fin du 19e siècle. Un ouvrage de l’exposition évoque cette période. « On a même des actions de l’époque. C’était le Syndicat lyonnais du Klondike qui était la plus importante société étrangère en activité » raconte Geoffray Riondet.

Action du Syndicat lyonnais du Klondike  (France 3 Rhône-Alpes)

Action du Syndicat lyonnais du Klondike  (France 3 Rhône-Alpes)

En effet, depuis la Renaissance, Lyon est une place forte de l’orfèvrerie et de la joaillerie. Les nombreux dessins représentant des créations destinés aux artisans en témoignent. « Vous avez de multiples planches du 19e siècle. Ce sont en quelque sorte les cahiers des tendances de l’époque. Cela donnait plein d’idées aux joailliers pour développer leurs propres bijoux » rapporte Geoffray Riondet.  

A ces ouvrages du passé se mêlent des œuvres contemporaines comme les squelettes du photographe Paul Koudouranis sublimés par des bijoux. Les visiteurs sont également invités à découvrir le travail de l’artiste peintre Camille Boileau créé, en 2021, lors d’une résidence au Musée de l’imprimerie. Des œuvres, réalisées en collaboration avec le sérigraphe Olivier Bral, qui font écho à l’éclat des gemmes. « Ces glacis irisés de pigments peuvent être vus à des angles différents et modifient l’image, au même titre, qu’une pierre précieuse » explique Camille Boileau. Une scénographie conçue avec les étudiants en design d’espace de l’École nationale supérieure des Beaux-Arts de Lyon accompagne les créations de cette jeune artiste.  

L'artiste lyonnaise Camille Boileau à coté d'une de ses oeuvres  (France 3 Rhône-Alpes)

L'artiste lyonnaise Camille Boileau à coté d'une de ses oeuvres  (France 3 Rhône-Alpes)

Exposition Bijou Bijoux, Musée de l’imprimerie et de la communication graphique, 13 Rue de la Poulaillerie 69002 Lyon, du mercredi au dimanche de 10h30 à 18h00, jusqu’au 19 février 2023  


Continuer à lire sur le site France Info

%d blogueurs aiment cette page :