Coupe du monde 2022 : après sa blessure, Christopher Nkunku défend Eduardo Camavinga « injustement pris pour cible »

Le benjamin de l’équipe de France au Qatar, Eduardo Camavinga, a été pris à partie sur les réseaux sociaux en raison de son implication sur l’action qui a conduit à la blessure et au forfait de Christopher Nkunku, mardi, pour le Mondial 2022.

Article rédigé par

France Télévisions

Publié le 16/11/2022 20:46 Mis à jour le 16/11/2022 23:04

Temps de lecture : 1 min.

L’attaquant de l’équipe de France Christopher Nkunku, forfait de dernière minute pour le Mondial, a pris la défense, mercredi 16 novembre, de son coéquipier Eduardo Camavinga, au duel sur l’action qui a mené à sa blessure et victime ensuite de plusieurs commentaires racistes sur les réseaux sociaux. « Une pensée pour Eduardo Camavinga, injustement pris pour cible. La Coupe du monde doit être un moment de communion, et non de division », a rappelé le joueur du RB Leipzig dans un message posté sur son compte Twitter.

Les images de la blessure montrent bien que le milieu français du Real Madrid est impliqué dans l’action en question, mais aucun choc ou contact entre les deux hommes n’apparaît clairement. Victime d’une entorse au genou gauche, mardi lors du dernier entraînement des Bleus avant leur départ pour le Qatar, Christopher Nkunku a été remplacé par Randal Kolo Muani« A présent, place au travail avec pour seul et unique objectif : revenir encore plus fort », a-t-il écrit, promettant aux Bleus d’être leur « premier supporter ».


Continuer à lire sur le site France Info

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :