DIRECT. Guerre en Ukraine : Volodymyr Zelensky va s’adresser dans la soirée au Conseil de sécurité de l’ONU

Retrouvez ici l’intégralité de notre live #UKRAINE

21h16 : « Je n’avais jamais pensé devoir couvrir une guerre ». Olga Rudenko, rédactrice en chef du Kyiv Independent, média ukrainien en langue anglaise devenu une référence depuis le début de l’invasion du pays par la Russie, a raconté comment son métier avait changé depuis le début de la guerre.

(FRANCEINFO)

20h29 : La France devrait arrêter de livrer des canons Caesar à l’Ukraine parce qu’elle ne peut pas « aider l’Ukraine (…) au détriment de (sa) propre sécurité », estime Marine Le Pen. Dix-huit canons Caesar, fleuron de l’artillerie française, d’une portée de 40 kilomètres, ont été envoyés en Ukraine et six autres pourraient suivre prochainement. « L’intégralité du matériel que l’on transfère aujourd’hui à l’Ukraine est du matériel qui manque à la France », et « livrer du matériel lourd, dont nos armées ont besoin, est affaiblir et prendre un risque sur notre sécurité intérieure », estime la députée RN.

20h17 : Le Kremlin dit ne pas douter du « succès » de son offensive militaire en Ukraine, au moment où Kiev a dénoncé des frappes massives russes sur des infrastructures stratégiques ukrainiennes. « L’avenir et le succès de l’opération militaire spéciale ne font pas de doutes », a assuré à la presse le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.

19h04 : Le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, va s’adresser ce soir par vidéo au Conseil de sécurité des Nations unies au cours d’une réunion d’urgence qu’il a lui-même réclamée après de nouvelles frappes russes sur les infrastructures ukrainiennes.

19h38 : La Russie souffre d’une importante pénurie de munitions pour son artillerie, ce qui pourrait limiter ses opérations en Ukraine à l’avenir, affirme le ministre de la Défense américain, Lloyd Austin. « Les Russes ont des problèmes logistiques depuis le tout début » de l’invasion de l’Ukraine et « ils ont encore du mal avec la logistique », a-t-il déclaré. Ils « souffrent d’une pénurie significative de missiles d’artillerie », notamment parce que Kiev a détruit plusieurs stocks de munitions russes, a précisé le chef du Pentagone.

19h18 : Il est 18 heures passées de quelques minutes, voici le point sur l’actualité :

• Adrien Quatennens « dément catégoriquement » les accusations de violences conjugales formulées par son épouse. Céline Quatennens avait dénoncé plus tôt dans la journée des « violences physiques et morales » depuis « plusieurs années ». Suivez notre direct.

• Des frappes russes sur Kiev ont au moins trois morts. La capitale est privée d’eau et d’électricité, annoncent les autorités ukrainiennes. Suivez notre direct.

• Sophie Adenot devient la deuxième astronaute française, plus de vingt ans après Claudie Haigneré.

• Le danseur étoile François Alu annonce qu’il quitte l’Opéra de Paris, seulement sept mois après sa nomination.

• C’est la mi-temps à Doha. L’Espagne mène confortablement face au Costa Rica (3-0).

18h07 : « La résistance ukrainienne, pire ennemi de Poutine ? » Neuf mois après le début de la guerre, armée officielle et civils ukrainiens s’organisent pour observer les mouvements des forces militaires russes. Dès 18 heures, le Talk de franceinfo abordera ce sujet avec Volodymyr Yermolenko, philosophe et journaliste ukrainien, et Omar Ouahmane, grand reporter à la rédaction internationale de Radio France.

18h07 : Interrogé sur un éventuel contact avec son homologue russe, Vladimir Poutine, Emmanuel Macron a répondu qu’il « compte avoir un contact direct avec lui dans les prochains jours sur les sujets du nucléaire civil et la centrale de Zaporijjia ».

18h06 : « La France va organiser avec tous les pays du monde une conférence pour la résistance et la résilience ukrainiennes« . Emmanuel Macron a annoncé sur LCI l’organisation d’une conférence à Paris le 13 décembre prochain. « Le président Zelensky sera en visioconférence », mais son ministre des Affaires étrangères et l’épouse du président ukrainien seront à Paris, a-t-il précisé.

17h52 : The @Europarl_EN is under a sophisticated cyberattack. A pro-Kremlin group has claimed responsibility.Our IT experts are pushing back against it & protecting our systems. This, after we proclaimed Russia as a State-sponsor of terrorism. My response: #SlavaUkraini

Traduction : « L’@Europarl_EN est victime d’une cyberattaque sophistiquée. Un groupe pro-Kremlin en a revendiqué la responsabilité. Nos experts informatiques s’y opposent et protègent nos systèmes. Et ce, après que nous ayons proclamé la Russie comme un État soutenant le terrorisme. Ma réponse : #SlavaUkraini (Gloire à l’Ukraine) »

18h03 : L’attaque informatique subie par le Parlement européen a été revendiquée par « un groupe pro-Kremlin », a affirmé sur Twitter la présidente du Parlement, Roberta Metsola. « Ma réponse : #SlavaUkraini » (Gloire à l’Ukraine), a-t-elle rétorqué.

16h58 : 🚨The availability of @Europarl_EN website is currently impacted from outside due to high levels of external network traffic. This traffic is related to a DDOS attack (Distributed Denial of Service) event. EP teams are working to resolve this issue as quickly as possible.

Traduction : « La disponibilité du site web @Europarl_EN est actuellement touchée de l’extérieur en raison d’un niveau élevé de trafic réseau externe. Ce trafic est lié à une attaque DDOS (Distributed Denial of Service). Les équipes du PE s’efforcent de résoudre ce problème aussi rapidement que possible. »

17h11 : La résolution du Parlement européen contre la Russie, qualifiée « d’Etat promoteur du terrorisme », a-t-il vite fait réagir ? Peu après le vote, le site internet de l’institution a été la cible d’une attaque informatique.

16h14 : Les frappes russes en Ukraine atteignent également les Moldaves. Des « pannes d’électricité massives » ont également été observées dans ce pays voisin de l’Ukraine, « à la suite de bombardements de la Russie contre le système énergétique ukrainien au cours de la dernière heure », a annoncé sur Facebook le vice-président moldave, Andrei Spinu.

15h54 : A l’ouest du pays, dans la ville de Lviv, c’est « toute la ville » qui se trouve sans électricité, selon le maire, Andriy Sadovy. « Nous attendons des informations complémentaires d’experts. Il peut y avoir des interruptions d’approvisionnement en eau », a-t-il déclaré sur Telegram.

15h31 : « Services de secours et médecins sont en route vers les lieux » touchés, a annoncé le maire de Kiev sur Telegram. Vitali Klitschko exhorte les habitants à rester à l’abri. Un site d’infrastructure a également été touché, selon les autorités. Le maire a également fait état de coupures d’électricité dans « certains quartiers » de la capitale.

14h28 : Des frappes russes sur Kiev font au moins trois morts et six blessés, annoncent les autorités ukrainiennes.

14h27 : Il est 14 heures passées de quelques minutes, voici les principaux points de l’actualité :

• Le Parlement européen qualifie la Russie d’« Etat promoteur du terrorisme ». La résolution a été votée mercredi par 494 voix pour, 58 voix contre et 44 abstentions. Suivez notre direct.

• Une minute de silence a été observée ce midi au ministère de l’Economie et dans des centres des impôts, en hommage à l’agent du fisc tué avant-hier soir.

•Pour la première fois depuis le début de l’affaire Quatennens, son épouse prend la parole. Céline Quatennens dénonce auprès de l’AFP des « violences physiques et morales » depuis « plusieurs années ».

• Après le nul entre le Maroc et la Croatie, c’est parti pour la deuxième rencontre de la journée : l’Allemagne affronte le Japon.

14h13 : De nouvelles frappes russes en Ukraine provoquent des coupures d’électricité à Kiev et à Lviv, située dans l’ouest du pays. La Moldavie est également touchée, annonce Chisinau.

13h49 : Un site d’« infrastructure » à Kiev a été touché par un bombardement, a annoncé le maire, Vitali Klitschko, sur Telegram. Cette déclaration intervient peu de temps après une série d’explosions entendues par des journalistes de l’AFP dans la capitale. Un quartier, au nord de la ville, se trouve sans électricité.

13h30 : Vous apprendrez donc que les eurodéputés de droite Thierry Mariani et Gilles Lebreton ou encore l’eurodéputé d’extrême droite Jordan Bardella ont voté contre cette résolution. Côté abstention, on trouve les eurodéputés de droite Brice Hortefeux et Nadine Morano, ainsi que les élus de gauche Manon Aubry, Leïla Chaibi, Anne-Sophie Pelletier et Younous Omarjee.

13h29 : Bonjour @Nantais. Vous êtes plusieurs en commentaires à me demander la liste des députés qui ont voté contre la résolution du Parlement européen, qui qualifie la Russie d’Etat « promoteur du terrorisme ». Voici la liste complète publiée sur le site du Parlement (PDF). Rendez-vous à la page 41, qui concerne le vote sur l’ensemble du texte (les pages précédentes mentionnent chaque vote par paragraphe).

13h26 : Bonjour Franceinfo, pourrait-on savoir qui sont les 58 voix contre et 44 abstentions, svp ? Merci!

13h18 : C’est l’heure de notre best-of, voici les contenus à ne pas manquer :

• Découvrez les ambitions dévorantes de l’intrigant Evgueni Prigojine, le chef d’orchestre du groupe paramilitaire russe Wagner. Portrait signé Fabien Magnenou.

• Faut-il s’attendre à un hiver glacial en raison de la présence d’une bulle d’air froid actuellement en Arctique ? Notre journaliste Quang Pham a posé la question à des météorologistes.

• Paolo Philippe vous explique pourquoi l’image de l’émir du Qatar portant le drapeau de l’Arabie saoudite n’est pas anodine.

13h00 : I welcome @Europarl_EN decision to recognize Russia as a state sponsor of terrorism and as a state which uses means of terrorism. Russia must be isolated at all levels and held accountable in order to end its long-standing policy of terrorism in Ukraine and across the globe.

Traduction : « Je salue @Europarl_EN de reconnaître la Russie en tant qu’État soutenant le terrorisme et en tant qu’État utilisant des moyens de terrorisme. La Russie doit être isolée à tous les niveaux et tenue pour responsable afin de mettre fin à sa politique de terrorisme de longue date en Ukraine et dans le monde entier. »

12h59 : « La Russie doit être isolée à tous les niveaux et être tenue pour responsable pour mettre fin à sa politique de terrorisme de longue date. »

Une décision également saluée par le président ukrainien sur Twitter.

12h56 : Today, the European Parliament recognized Russia as a state sponsor of terrorism and as a state which uses means of terrorism. I am grateful to @Europarl_EN for this crucial step which strengthens the international isolation of Russia and rightfully confirms its pariah status.

Traduction : « Aujourd’hui, le Parlement européen a reconnu la Russie comme un État qui soutient le terrorisme et comme un État qui utilise des moyens de terrorisme. Je suis reconnaissant à @Europarl_EN pour cette étape cruciale qui renforce l’isolement international de la Russie et confirme à juste titre son statut de paria. »

12h54 : Une décision qui n’a pas manqué de faire réagir côté ukrainien. Le chef de cabinet de la présidence ukrainienne, Andriy Yermark, a exprimé sur Twitter « sa reconnaissance » envers le Parlement européen, « pour cette étape cruciale qui renforce l’isolement international de la Russie et confirme à juste titre son statut de paria ».

12h52 : Dans ce texte adopté à Strasbourg par 494 voix pour (58 voix contre et 44 abstentions), les eurodéputés décrivent « la Russie comme un Etat promoteur du terrorisme et comme un Etat qui utilise des moyens terroristes ».

12h49 : Le Parlement européen adopte une résolution qualifiant la Russie d’« Etat promoteur du terrorisme ».

11h59 : Il est midi, on rembobine l’actualité de la matinée :

• Volodymyr Zelensky a accusé la Russie de « meurtre », après la mort d’un nourrisson dans un bombardement visant une maternité dans la région de Zaporijjia. Suivez notre direct.

•Deux explosions, considérées comme des « attaques » par la police israélienne, ont eu lieu ce matin à des arrêts de bus de Jérusalem. Elles ont fait un mort et une quinzaine de blessés.

• Mauvaise nouvelle pour les Bleus. Lucas Hernandez, sorti sur blessure à la 13e minute hier soir lors du match face à l’Australie, s’est rompu le ligament croisé antérieur du genou droit. Il est forfait jusqu’à la fin du Mondial.

• Un homme a ouvert le feu dans un supermarché Walmart de Virginie (Etats-Unis), faisant six morts, selon la municipalité.Le tireur est mort, a précisé la police.

09h14 : Il est 9 heures et des poussières, voici le point sur l’actualité :

• Volodymyr Zelensky a accusé la Russie de « meurtre », après la mort d’un nourrisson dans un bombardement visant une maternité dans la région de Zaporijjia. Suivez notre direct.

•Deux explosions, considérées comme des « attaques » par la police israélienne, ont eu lieu ce matin à des arrêts de bus de Jérusalem. Elles ont fait un mort et une quinzaine de blessés.

• Mauvaise nouvelle pour les Bleus. Lucas Hernandez, sorti sur blessure à la 13e minute hier soir lors du match face à l’Australie, s’est rompu le ligament croisé antérieur du genou droit. Il est forfait jusqu’à la fin du Mondial.

• Un homme a ouvert le feu dans un supermarché Walmart de Virginie (Etats-Unis), faisant « des morts », selon les autorités locales.« Le tireur est mort », a précisé la ville de Chesapeake sur Twitter.

09h01 : « L’ennemi a une fois de plus décidé d’essayer d’accomplir par la terreur et le meurtre ce qu’il n’a pas pu accomplir en neuf mois [de guerre en Ukraine]. »

09h03 : « Un bâtiment de deux étages abritant une maternité a été détruit [cette nuit] par une attaque aux missiles dans le secteur de l’hôpital local » de Vilniansk, dans la région de Zaporijjia, affirme le service d’Etat ukrainien pour les situations d’urgence. Un nourrisson a été tué, mais sa mère et un médecin ont pu être sortis des décombres.

09h03 : Volodymyr Zelensky accuse la Russie de « meurtre », après la mort d’un nourrisson dans un bombardement visant une maternité.

08h54 : Enfin, La Croix fait sa une sur « la guerre d’usure » en Ukraine. Le quotidien est parti à la rencontre des combattants ukrainiens, dans le Donbass et dans la région de Kherson.

(LA CROIX)


Continuer à lire sur le site France Info

%d blogueurs aiment cette page :