Sidaction : « Les démons de Minuit », « Banana Split »… des tubes revisités pour sensibiliser les plus de 50 ans

Sidaction a fait le choix de s’appuyer sur l’émotion générée par les grands standards du patrimoine musical pour rappeler aux personnes de plus de 50 ans que « le meilleur tube pour s’aimer est celui qui (les) protège ».

Article rédigé par

France Télévisions

Publié le 01/12/2022 17:15

Temps de lecture : 1 min.

« Ils protègent jusqu’au bout de la nuit, Prep, capotes, digues aussi, ils m’empêchent de transmettre le risque, les remparts d’aujourd’hui », sont les paroles de la version préventive de la chanson Les démons de Minuit. A l’occasion de la journée mondiale de lutte contre le Sida jeudi 1er décembre, Sidaction et The Good Company lancent « Les tubes Qui Protègent ». Des artistes et paroliers ont accepté de réécrire et réenregistrer des grands classiques des années 80, comme les titres Banana Split, Du côté de chez Swann, Partenaire Particulier et Macumba pour inciter les quinquas à se protéger.

Si 72% des personnes âgées de 50 à 79 ans se déclarent sexuellement actives, selon une étude Ifop*,  trop peu se sentent concernées par la transmission du virus du Sida. « Parmi les célibataires sexuellement actifs seule 1 personnes sur 2 a utilisé un préservatif et seuls 13% d’entre eux ont réalisé un test de dépistage au cours des douze derniers mois », précise l’étude. Les personnes de 50-79 ans déclarant avoir eu plusieurs partenaires au cours de l’année écoulée, révèlent ne jamais avoir eu recours au préservatif. Des chiffres particulièrement inquiétants car le VIH est transmis majoritairement par des personnes ignorant être infectées.

*Questionnaire mené auprès de 1500 personnes par questionnaire auto-administré du 21 au 26 octobre 2022


Continuer à lire sur le site France Info

%d blogueurs aiment cette page :