Prix de l’énergie : Macron demande aux fournisseurs d’énergie de « renégocier » tous les « contrats excessifs » des très petites entreprises

Les énergéticiens devront contacter chaque professionnel touché, dès janvier, pour lui proposer un nouveau contrat, a annoncé le chef de l’Etat, jeudi.

Article rédigé par

France Télévisions

Publié le 05/01/2023 13:09 Mis à jour le 05/01/2023 13:29

Temps de lecture : 1 min.

Il met la main à la pâte. Emmanuel Macron a annoncé, jeudi 5 janvier, que tous les artisans et très petites entreprises qui ont conclu des « contrats excessifs » allaient pouvoir les renégocier avec leur fournisseur d’électricité. « J’en ai comme vous assez qu’on ait des gens qui, sur la base de la crise, fassent des profits excessifs », a-t-il lancé, lors de la traditionnelle cérémonie de la galette de l’Epiphanie à l’Elysée.

« Pour nos bouchers, nos artisans, pour l’ensemble de nos très petites entreprises, tous ceux qui ont négocié des contrats excessifs », « ce qu’on va demander, dès maintenant, aux fournisseurs d’énergie c’est de revenir vers chacun et de les renégocier », a déclaré le chef de l’Etat. « Tous ces contrats qui sont au-dessus des prix de référence donnés en fin d’année dernière par la Commission de régulation de l’énergie », c’est-à-dire autour de 280 euros du mégawatt/heure, « ils seront renégociés en janvier », a-t-il précisé.

« On va accompagner toutes les TPE, tous les moins de dix salariés, sur cette affaire », a assuré Emmanuel Macron, alors que le gouvernement avait annoncé ces derniers jours des dispositifs ciblés sur les boulangers, souvent étouffés par la hausse des prix de l’énergie. Le chef de l’Etat a assuré que les préfectures allaient recevoir du « renfort » afin que « tous ceux qui sont face à des angoisses (…) puissent les exprimer ».


Continuer à lire sur le site France Info

%d blogueurs aiment cette page :