Attaque des lieux de pouvoirs au Brésil : le parquet général demande d’enquêter sur Jair Bolsonaro pour l’assaut à Brasilia

Selon le communiqué du parquet national brésilien, l’ancien président d’extrême droite « a effectué une incitation publique à l’exécution d’un crime ».

Article rédigé par

France Télévisions

Publié le 13/01/2023 23:41

Temps de lecture : 1 min.

Jair Bolsanaro a-t-il eu une responsabilité dans l’attaque des lieux de pouvoir au Brésil, dimanche 8 janvier ? Le parquet général du Brésil a demandé vendredi à la Cour suprême d’ouvrir une enquête sur l’ex-président brésilien pour son éventuelle implication dans le saccage de bâtiments publics par ses partisans à Brasilia, capitale du pays.

>> Brésil : peut-on comparer l’attaque du 8 janvier à Brasilia à celle du Capitole américain ?

Jair Bolsonaro, qui se trouve aux Etats-Unis depuis fin décembre, doit faire partie des personnes faisant l’objet d’une enquête « qui cherche à clarifier l’instigation et le magistère moral des actes antidémocratiques qui ont débouché sur des épisodes de vandalisme et de violence à Brasilia », affirme le parquet dans un communiqué.

L’ancien président d’extrême droite, battu de justesse par le candidat de gauche Luiz Inacio Lula da Silva, « a effectué une incitation publique à l’exécution d’un crime » en diffusant sur les réseaux sociaux une vidéo « mettant en cause la régularité de l’élection présidentielle de 2022 ».

La vidéo a été publiée deux jours après la violente invasion du siège de la présidence, du Congrès et de la Cour suprême par des milliers de bolsonaristes le 8 janvier, puis effacée, a rappelé le parquet. Le parquet a soutenu que même si la vidéo avait été diffusée après le saccage, elle pourrait apporter « un lien de preuve » qui justifiait « une enquête globale sur les actes effectués avant et après le 8 janvier 2023 » par Jair Bolsonaro.


Continuer à lire sur le site France Info

%d blogueurs aiment cette page :