Football : le Shakhtar Donetsk va reverser 23 millions d’euros du transfert de Mykhaylo Mudryk pour aider l’armée ukrainienne

Chelsea a annoncé dimanche le recrutement pour huit ans et demi de l’attaquant ukrainien de 22 ans Mykhaylo Mudryk, contre une indemnité de transfert de 70 millions d’euros sans bonus.

Article rédigé par

France Télévisions

Publié le 16/01/2023 16:47 Mis à jour le 16/01/2023 16:47

Temps de lecture : 1 min.

Le football ukrainien s’implique aussi dans l’effort de guerre. Le club du Shakhtar Donetsk, qui vient de transférer Mykhaylo Mudryk à Chelsea pour plusieurs dizaines de millions d’euros, a annoncé, lundi 16 janvier, qu’il allait consacrer 23,11 millions d’euros à aider les soldats ukrainiens et leurs familles qui luttent contre l’invasion de leur pays par la Russie.

« Je vais allouer aujourd’hui 25 millions de dollars (23,11 millions d’euros) pour aider nos soldats, leurs familles et ceux qui nous défendent », a annoncé le président du club ukrainien Rinat Akhmetov, dans un communiqué. « L’argent sera utilisé à différentes fins : pour fournir une assistance médicale, des prothèses, du soutien psychologique. »

Ce projet, désigné sous l’appellation « Coeur d’Azovstal », est spécifiquement conçu pour aider les défenseurs de la ville portuaire de Marioupol (sud-est) et les familles des soldats qui y sont tombés, après s’être notamment retranchés dans l’immense aciérie Azovstal, sur la mer d’Azov. Les survivants s’étaient rendus mi-mai, au bout de trois mois d’intenses combats.

« Leurs actes de bravoure sont sans précédent dans l’histoire moderne. C’est eux, leur sacrifice et leur courage qui ont aidé à contenir l’ennemi dans les premiers mois de la guerre et nous ont permis de réaliser que la victoire finale de l’Ukraine était inéluctable », ajoute le dirigeant.

« Aujourd’hui, si nous sommes capables de parler du football ukrainien, c’est grâce à son armée, son peuple et l’incroyable soutien du monde civilisé. Ce n’est qu’en unissant nos efforts que nous éliminerons le mal qui a envahi nos maisons », conclut Rinat Akhmetov, né à Donetsk, qui a racheté le Shakhtar en 1996. L’oligarque s’engage également à accueillir dans le futur un match amical contre Chelsea quand Donetsk aura pleinement retrouvé sa souveraineté.


Continuer à lire sur le site France Info

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :