Les Gardiens de la Galaxie : Joyeuses Fêtes prouve (enfin) que Marvel peut être drôle (critique)

Un Holiday Special de 45 minutes qui assume parfaitement son petit grain de folie. Une escapade rafraîchissante qui a tout d’un miracle de Noel.

Le Marvel Universe est souvent spectaculaire, impressionnant, épique, parfois émouvant, voire dramatique. Mais jamais ou presque, le MCU n’avait réussi à nous faire marrer. Hormis quelques piques sarcastiques de Tony Stark ou quelques bouffoneries de Thor, l’humour n’a jamais été la tasse de thé de la franchise. Mais James Gunn corrige enfin cette anomalie, avec les super-héros les plus barrés de Marvel Studios, Les Gardiens de la Galaxie évidemment. Kevin Feige a accepté la demande du réalisateur, qui souhaitait, depuis un moment, mettre Peter Quill et ses amis au coeur d’un Holiday Special. Il a eu gain de cause et a pu laisser parler le gentil petit grain de folie qui le caractérise.

Parce que, oui, Les Gardiens de la Galaxie : Joyeuses Fêtes est drôle. Franchement drôle. Grâce notamment à la complicité pétillante de Drax (Dave Bautista) et Mantis (Pom Klementieff), un duo qui crève l’écran, lancé dans une mission loufoque sur Terre : pour remonter le moral de Peter, ils décident de kidnapper le héros de son enfance, Kevin Bacon, star de Footlose (le film de 1984)…

Marvel Hollyday Special Gardiens de la Galaxie
Marvel

Tout ça est parfaitement improbable, mais totalement assumé jusqu’au bout du pompon du bonnet rouge, avec même la voix de Kyra Sedgwick (la star de The Closer et épouse de Bacon dans la vie) en guest star. Dans un déluge de n’importe quoi, James Gunn bourre la gueule de ses Gardiens, fait jouer du rock indé dans l’espace, ressort Cosmo le super-chien soviétique du placard et enveloppe tout ça dans un bonbon de Noël absolument exquis.

Cerise sur le gâteau, Les Gardiens de la Galaxie : Joyeuses Fêtes n’est pas non plus dénué d’intérêt pour le reste de la franchise. Il est directement connecté à l’univers cinématographique Marvel et dévoile carrément le point de départ (géographique, émotionnel etc…) des Gardiens de la Galaxie Vol. 3 – six mois avant sa sortie en salles (le 3 mai 2023).

Paradoxalement, ce long sketch de 45 minutes a manifestement été réalisé avec trois bouts de ficelles, en quelques jours, assez loin des standards visuels habituels du MCU. Mais quand on sait que James Gunn l’a filmé entre deux séquences du Vol. 3, sur le même plateau, avec les mêmes acteurs et les mêmes équipes, tout en négociant en même temps sont arrivée aux commandes de DC Studios, et a réussi, au final, à transformer la blague en une bouffée d’air rafraîchissante au milieu du pesant multivers en cours, on se dit qu’il est là, le vrai Miracle de Noël.

Les Gardiens de la Galaxie : Joyeuses Fêtes sera mis en ligne ce vendredi 25 novembre 2023 sur Disney +.


Continuer à lire sur le site d’origine

%d blogueurs aiment cette page :