Publicités

Le difficile retour des grands salons de l’auto


Les salons internationaux de l’automobile sont en crise. Alors que celui de Bruxelles est suspendu à la décision du groupe Stellantis (fusion de Peugeot, Fiat, Opel et Citroën) , celui de Munich est le premier à reprendre depuis la pandémie. Il tente une formule hybride en s’ouvrant aux vélos et aux start-up. Les voitures présentes y sont surtout électriques.
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :