Licences de pêche post-Brexit: la France dénonce des décisions « inacceptables »

Le gouvernement français a dénoncé mercredi des « décisions totalement inacceptables et inadmissibles » après le refus des autorités britanniques et de Jersey de délivrer à des bateaux français toutes les licences de pêche demandées.
Ce « sont des décisions qui contreviennent à l’accord qui a été signé dans le cadre du Brexit », a déploré le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal, en assurant comprendre « l’inquiétude » et « la colère » des pêcheurs français.
« L’État français restera évidemment aux côtés de ses pêcheurs dans cette discussion », a-t-il insisté.
%d blogueurs aiment cette page :