Publicités

Achetons-nous seulement ce dont nous avons besoin ?

OPINION. Les crises environnementales et sanitaires sont l’occasion de se rappeler que notre rapport aux besoins fondamentaux est largement emprunt de morale et diffère selon notre situation sociale. Par Hélène Gorge, Université de Lille et Nil Özçaglar-Toulouse, Université de Lille (*)
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :