Publicités

Le retard du futur long-courrier de Boeing exaspère Emirates

Le retard dans la certification du futur avion long-courrier 777X coûte des milliards à Boeing et exaspère son principal client, Emirates, la compagnie aérienne de Dubaï. Mais l’avionneur américain parie toujours sur son succès avec la croissance à terme du trafic aérien.
Le plus grand biréacteur du monde, pour de longs mois encore en phase d’essai, a été présenté pour la première fois hors des Etats-Unis cette semaine à l’occasion du salon aéronautique de Dubaï aux Emirats arabes unis, le premier d’ampleur depuis la pandémie.
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :