Publicités

Crash de la Yemenia en 2009: amende maximale requise contre la compagnie

Des “défaillances” qui ont mené au drame: le ministère public a requis jeudi à Paris l’amende maximale contre la Yemenia Airways, au dernier jour du procès de la compagnie pour homicides et blessures involontaires après le crash d’un de ses avions en 2009 au large des Comores qui a fait 152 morts.
Près de treize ans après cette catastrophe qui n’a laissé qu’une unique rescapée, le tribunal a mis son jugement en délibéré au 14 septembre.
A la suite d’une série d’erreurs de pilotage lors de l’approche sur l’aéroport de Moroni, le vol Yemenia 626 avait heurté l’océan Indien dans la nuit du 29 au 30 juin 2009, emportant avec lui 142 passagers, dont 66 Français, et 11 membres d’équipage.
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :