Publicités

Macron et sa majorité en ballotage favorable pour un second tour serré

LEGISLATIVES. Coup de chaud pour la majorité présidentielle d’Emmanuel Macron. Au terme du premier tour, la majorité pourrait n’être que relative. Si le chef de l’Etat évite le pire, pour lui, la cohabitation avec la Nupes de Mélenchon, il pourrait bien être condamné à gouverner avec le parti Horizons d’Edouard Philippe voire même avec les Républicains. Bref, c’est le retour d’un clivage droite-gauche dans la vie politique française, sur fond de montée des extrêmes.
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :