Publicités

Pour le Kremlin, les frappes sur le port ukrainien d’Odessa ne font pas obstacle aux exportations de céréales

Les bombardements “visent uniquement l’infrastructure militaire”.
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :