Ces start-up belges qui ne gagnent pas d’argent… mais rachètent des concurrents


L’acquisition comme stratégie de développement. Voilà le pari de plusieurs start-up du digital qui plutôt que de développer de nouveaux créneaux de marchés, zones géographiques ou produits, décident de mettre la main sur d’autres entreprises.
%d blogueurs aiment cette page :