Chantage à la vidéo intime : à la Métropole de Saint-Etienne comme à la Ville, Gaël Perdriau finit par se mettre en retrait

Il avait publié le 20 septembre dernier un premier communiqué, exposant les raisons du limogeage de son directeur de cabinet (à la ville et à la métropole), Pierre Gauttieri. Mais cela n’aura pas suffi : l’affaire du chantage à la sextape, révélée par Mediapart comme un moyen de pression sur le premier adjoint centriste, Gilles Artigues, n’a pas fini de faire des vagues. C’est désormais le maire LR Gaël Perdriau lui-même qui, cité dans cette affaire, se retire temporairement de la tête de la métropole, selon des informations de l’AFP publiées ce jeudi confirmées désormais par l’exécutif.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :