Pétrole: l’administration Biden étudie une interdiction des exportations d’essence

A la demande de la Maison Blanche, le ministère américain de l’Energie étudie les conséquences qu’entraînerait une interdiction d’exporter de l’essence, du diesel et du fioul durant 30 à 60 jours. Le président Biden veut éviter une envolée des prix de l’essence à la pompe qui mettrait en péril sa majorité lors des élections de mi-mandat au Sénat et la Chambre des représentants.
%d blogueurs aiment cette page :