Le groupe Philibert veut recruter 50 conducteurs de car

Ce mercredi, le groupe de transports routiers réguliers de voyageurs Philibert a ouvert ses portes à Caluire-et-Cuire. Objectif : recruter en 50 conducteurs de cars en CDI et une dizaine de mécaniciens pour la maintenance.

La compagnie familiale de transport de voyageurs Philibert (Pdt : Marc Philibert ; Dg : Charles Henri Rossignol) créée en 1925, est en perpétuel recrutement. La crise Covid a accéléré la pénurie de main-d’œuvre : 50 conducteurs de cars aujourd’hui contre dix avant la crise sanitaire. « Le pool de conducteurs qu’a aujourd’hui Philibert n’est pas suffisant pendant les heures de pointe », explique une employée. L’amplitude horaire, la rémunération et les incivilités sont aussi des freins au recrutement.

Toutes les filières recrutent

Le groupe Philibert est spécialisé dans trois activités : le transport de voyageurs (scolaire, urbain et interurbain), le tourisme (10 agences) et la vente et réparation de véhicules lourds Scania. Toutes les activités recrutent (transport, fonctions techniques, RH, marketing) et ce, dans tous les profils (femmes, hommes, retraités, personnes en reconversion). « Il nous faudrait une dizaine de mécaniciens poids lourds et cars et 30 alternants en RH et marketing » , explique Aya Rahal, responsable recrutement.

Cars Philibert (CA 2021 : 39 M€ ; résultat net : 866 K€ ; effectif : 477) possède une flotte de 520 véhicules (tous confondus) et entre 300 et 350 conducteurs de cars dans le Rhône, la Loire, l’Ain, en Isère, en Savoie et en Haute Savoie. Cars Philibert gère plus de 30 lignes régulières publiques et dessert plus de 250 villes en Rhône-Alpes. ​

Recrutement / Interim
De gauche à droite, Aladdin Kunt candidat, Marc Philibert président de Cars Philibert et François Carvalho conducteur de car et ambassadeur

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :