Fiscalité, énergie : Grand Paris Sud interpelle l’Etat

Le conseil communautaire de Grand Paris Sud (Essonne/Seine-et-Marne) a voté à l’unanimité le 27 septembre 2022 une motion adressée au gouvernement. Il demande la création d’un bouclier tarifaire en matière d’énergie, celle d’une conférence territoriale et d’une taxe sur les « superprofits », dont une partie serait redistribuée vers les collectivités. Michel Bisson, son président socialiste, s’explique.

Ce contenu est disponible pour les abonnés seulement. Visitez le site et authentifiez vous pour le lire.


Go to Source
Author: Catherine Bernard

%d blogueurs aiment cette page :