La Norvège lance la chasse aux espions russes

Réservé aux abonnés

Parmi les suspects arrêtés par la Norvège figure le fils d’un vieux copain de Poutine. Il faisait voler des drones au-dessus de l’archipel arctique du Svalbard.

Par

L'archipel de Svalbard constitue la terre la plus septentrionale de la Norvege.
L’archipel de Svalbard constitue la terre la plus septentrionale de la Norvège. © JONATHAN NACKSTRAND / AFP

Temps de lecture : 4 min

Être le fils d’un vieux copain de Vladimir Poutine et piloter un drone au-dessus d’un archipel norvégien situé dans une zone stratégique de l’Arctique… Voilà de quoi éveiller des soupçons. C’est ce qui arrive à Andreï Iakounine, 47 ans, connu pour être le fils de Vladimir Iakounine, 74 ans, ancien du KGB, ex-patron des chemins de fer russes et surtout, l’un des proches du maître du Kremlin avec lequel il a créé au milieu des années 1990 une coopérative immobilière baptisée « Ozero ».

L’été dernier, fort de cette ascendance, Andreï Iakounine, propriétaire d’un yacht de 27 mètres, met le cap sur l’archipel norvégien du Svalbard où se situe l’île du Spitzberg. Le lieu est digne d’intérêt. Un traité de 1920 le place sous souveraineté norvégienne, mais autorise les puissances étrangères signa…

Je m’abonne

Offres exclusives: -50% la première année


Continuer à lire sur le site d’origine

%d blogueurs aiment cette page :