Rachat de Twitter par Elon Musk : le cofondateur du réseau social, Jack Dorsey, exprime ses regrets et loue la « résilience » des employés

De nombreux salariés attendaient une réaction de leur ancien patron, alors qu’Elon Musk a pris le contrôle de la plateforme et licencié la moitié des effectifs.

Article rédigé par

France Télévisions

Publié le 05/11/2022 20:29 Mis à jour le 05/11/2022 20:35

Temps de lecture : 1 min.

« Les gens chez Twitter, anciens et actuels, sont forts et résilients. » Au lendemain du licenciement de la moitié des effectifs du réseau social qu’il a cofondé en 2006, Jack Dorsey a exprimé, samedi 5 novembre, son soutien aux employés de Twitter. « Ils trouveront toujours un moyen (de rebondir) quelle que soit la difficulté du moment », a ajouté l’entrepreneur qui a quitté son poste de dirigeant il y a un an.

>> Rachat de Twitter : on vous raconte la semaine où Elon Musk a lancé son plan pour « libérer » l’oiseau bleu

« Je réalise que beaucoup d’entre vous sont en colère contre moi. Je prends mes responsabilités pour tous ceux qui sont dans cette situation : j’ai fait grandir l’entreprise trop vite. Je vous présente mes excuses pour cela », a poursuivi Jack Dorsey. De nombreux salariés attendaient une réaction de leur ancien patron, alors qu’Elon Musk a pris le contrôle de la plateforme il y a une semaine.

Jack Dorsey a quitté le conseil d’administration de la société en 2022, après avoir cédé la place de directeur général à Parag Agrawal, l’ancien directeur technologique du groupe, fin novembre 2021. Elon Musk a racheté Twitter le 27 octobre, après six mois d’une acquisition très mouvementée, et a immédiatement dissous le conseil d’administration et remercié Parag Agrawal ainsi que d’autres hauts responsables.

Le patron de Tesla a financé l’acquisition à 44 milliards de dollars grâce à des apports personnels, des prêts et des partenaires. Jack Dorsey a de son côté apporté plus de 18 millions de titres, soit 2,4% de Twitter, et fait donc aussi partie de la nouvelle holding d’Elon Musk. « Je suis reconnaissant envers tous ceux qui ont travaillé chez Twitter, et j’aime chacun d’entre eux. Je ne m’attends pas à ce que ce soit réciproque en ce moment… Ni peut-être jamais… Et je comprends », a-t-il conclu. 


Continuer à lire sur le site France Info

%d blogueurs aiment cette page :