DIRECT. Guerre en Ukraine : le leader du groupe paramilitaire Wagner évoque des « combats durs et sanglants » à Soledar

Retrouvez ici l’intégralité de notre live #UKRAINE

12h41 : Il est midi, voici un nouveau point sur l’actualité :

• Noël Le Graët doit être auditionné cet après-midi par la mission d’audit chargée de faire la lumière sur les dysfonctionnements à la FFF et sur les soupçons de harcèlement sexuel. Selon les informations de la cellule investigation de Radio France, plusieurs femmes ont témoigné contre le patron du football français. Parmi elles, l’agente Sonia Souid.

La réforme des retraites, la sixième en 30 ans, doit être dévoilée par le gouvernement aujourd’hui à 17h30. Elle vise, selon l’exécutif, à équilibrer un système en déficit et freiner les dépenses publiques. Les huit principaux syndicats français devraient décider aujourd’hui d’une première date de grève et de manifestation contre ce projet. Suivez notre direct.

Des combats acharnés sont en cours dans les faubourgs de Soledar, ville de l’est de l’Ukraine proche de celle de Bakhmout, le point le plus chaud du front, affirme le chef du groupe paramilitaire russe Wagner, Evguéni Prigojine, cité sur Telegram par son service de presse. Hier, le président ukrainien, Volodymyr Zelensky a confirmé des combats dans la ville. Suivez notre direct.

Pour contenir la hausse des coûts des prix de l’énergie, les tarifs de certains trains augmentent de 5% en moyenne à partir d’aujourd’hui. Cette hausse concerne principalement les billets achetés à la dernière minute, et les prix proposés aux entreprises.

12h01 : Des combats acharnés sont en cours dans les faubourgs de Soledar, ville de l’est de l’Ukraine proche de celle de Bakhmout, le point le plus chaud du front, affirme le chef du groupe paramilitaire russe Wagner, Evguéni Prigojine, cité sur Telegram par son service de presse.

11h33 : Après la perte de Lyman par les forces russes, Alexandre Lapine avait fait l’objet de vives critiques de la part du dirigeant tchétchène, Ramzan Kadyrov, et du leader du groupe paramilitaire Wagner, Evguéni Prigojine. Par ailleurs, un soldat mobilisé a raconté au site Mediazona que le général Alexandre Lapine avait mis un pistolet sur la tête d’un lieutenant, mi-octobre, pour lui intimer l’ordre de retourner sur la ligne de front, près de Svatove (région de Louhansk).

12h43 : Le média russe RBK (article en russe) affirme que le général russe Alexandre Lapine a été nommé à la tête de l’état-major général des forces terrestres, en citant une source au sein du ministère de la Défense. A ce stade, le Kremlin n’est pas en mesure de confirmer ou d’infirmer cette annonce, commente son porte-parole, Dmitri Peskov, cité par Tass. Ce haut responsable militaire dirigeait le district central de l’armée russe, avant d’être démis de ses fonctions fin octobre.

12h54 : Dans le district de Koupiansk, le supposé cessez-le-feu de 36 heures n’a jamais eu lieu. Les forces russes sont seulement à deux kilomètres de la ligne de front. Les troupes ukrainiennes ont repris la zone après l’effondrement des lignes russes dans une contre-offensive, en septembre. Depuis, le front n’a presque pas bougé.

10h14 : Près de 50 000 personnes ont signé une pétition adressée au ministre de la Défense russe, Sergueï Choïgou, rapporte Tayga.info (contenu en russe), afin d’obtenir que la liste de ces morts soit publique. « Compte tenu des violations observées durant la mobilisation, nous ne pouvons pas faire confiance aux autorités », précise le texte, lancé à l’initiative de mouvements d’opposition, dont Printemps. Officiellement, le bilan est de 89 morts (400 selon l’Ukraine).

09h21 : Les autorités militaires de la région de Samara (Russie) refusent de publier la liste des soldats tués lors de la frappe ukrainienne à Makiïvka, la nuit du Nouvel an. Le commissaire Alexeï Vdovine invoque le respect des données personnelles. Celles-ci pourraient être utilisées par les agences de renseignement étrangères pour lancer des « provocations contre les proches des militaires », affirme-t-il au média local 63.ru. Un second avion de blessés est arrivé dimanche à Samara, et des funérailles étaient encore organisées ce matin.

10h16 : Il est 9 heures, voici un nouveau point sur l’actualité :

La réforme des retraites, la sixième en 30 ans, doit être dévoilée par le gouvernement aujourd’hui à 17h30. Elle vise, selon l’exécutif, à équilibrer un système en déficit et freiner les dépenses publiques. Les huit principaux syndicats français devraient décider aujourd’hui d’une première date de grève et de manifestation contre ce projet. Suivez notre direct.

Au moins 17 personnes sont mortes hier à Juliaca, dans le sud du Pérou, lors d’affrontements entre les forces de l’ordre et des manifestants qui réclament le départ de la nouvelle présidente, Dina Boluarte.

Le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, a annoncé hier que ses troupes résistaient à « de nouveaux assauts, encore plus violents » à Soledar, près de Bakhmout, ville de l’est de l’Ukraine dont Moscou tente depuis des mois de s’emparer. Suivez notre direct.

• Noël Le Graët, dont les propos sur Zinédine Zidane ont suscité une avalanche de réactions indignées, doit être auditionné cet après-midi par la mission d’audit chargée de faire la lumière sur les dysfonctionnements à la FFF et sur les soupçons de harcèlement sexuel. Selon les informations de la cellule investigation de Radio France, plusieurs femmes ont témoigné contre le patron du football français.

08h30 : Latest Defence Intelligence update on the situation in Ukraine – 10 January 2023 Find out more about the UK government’s response: https://t.co/aFDNytdSEu🇺🇦 #StandWithUkraine 🇺🇦 https://t.co/5Bg8NCKRNt

10h21 : Soledar se trouve à 10 km au nord de Bakhmut, « dont la capture reste probablement le principal objectif opérationnel immédiat de la Russie », rappelle le renseignement militaire britannique. Malgré tout, il est peu probable que Moscou prenne le contrôle de la ville de façon imminente « car les forces ukrainiennes maintiennent des lignes défensives stables en profondeur et contrôlent les voies d’approvisionnement », estime-t-il.

08h30 : Dans un communiqué publié sur Twitter, le ministère de la Défense britannique relaie une analyse du renseignement militaire sur la situation dans la ville de Soledar, dans le Donbass, où « les forces russes et wagnériennes ont réalisé des avancées tactiques » et « contrôlent probablement la majeure partie de la localité ».


Continuer à lire sur le site France Info

%d blogueurs aiment cette page :