Publicités

L’argot de bureau : les « serious games », de Montaigne à Clark Abt

Portés par l’essor du numérique, ces jeux pratiqués en entreprise promettent d’améliorer les compétences des salariés tout en stimulant l’esprit d’équipe. Les manageurs les prennent très au sérieux.
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :