Publicités

Pénurie de puces dans l’automobile: Opel tire le frein à main

Le groupe aux 14 marques automobiles Stellantis, dont Peugeot et Fiat, va fermer “jusqu’à début 2022” l’usine de sa filiale Opel à Eisenach en Allemagne, touchée par la pénurie de puces électroniques qui paralyse les usines du monde entier.
“L’industrie automobile mondiale se trouve en raison de la pandémie et d’un manque de semi-conducteurs dans une situation exceptionnelle”, a indiqué jeudi à l’AFP un porte-parole d’Opel.
La demande de composants est très forte dans le secteur de l’automobile pour des véhicules de plus en plus équipés en systèmes électroniques, du moteur à l’ABS en passant par les airbags et l’aide au stationnement.
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :