Publicités

“La forêt est notre avenir”: les employés de l’ONF réclament des bras et une vision

“La forêt peut nous sauver si on la préserve”: des centaines d’employés de l’Office national des forêts (ONF) ont manifesté jeudi pour demander la “renégociation du contrat avec l’État” qui prévoit 500 suppressions de postes, et une vision d’avenir pour affronter le changement climatique.
“Des bras pour planter des arbres”, “des moyens et une nouvelle gouvernance”: vêtus de l’uniforme vert bouteille de forestier, ils étaient réunis devant le siège de l’Office à Paris à l’appel d’une intersyndicale, pour dire leur colère face à “un modèle économique à bout de souffle” et “incapable de répondre à l’urgence climatique”, a constaté une journaliste de l’AFP.
“On a perdu 5.000 emplois en vingt ans: aujourd’hui, nous ne sommes plus que 8.000 à assurer la gestion des forêts publiques.
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :