Publicités

La fondatrice de Theranos, qui voulait révolutionner les tests sanguins, condamnée pour fraude

Elizabeth Holmes, ancienne star de la Silicon Valley qui promettait de révolutionner les tests sanguins avec sa start-up Theranos, a été condamnée lundi pour fraude par un tribunal de Californie, une sanction rare dans le monde de la “tech” où les désillusions sont pourtant monnaie courante.
Après plus de trois mois de procès et sept jours de délibérations, le jury du tribunal de San José l’a reconnue coupable d’escroquerie envers des investisseurs mais l’a acquittée de certains chefs d’accusation et n’a pu se mettre d’accord sur d’autres faits qui lui étaient reprochés.
Cette condamnation expose cette femme de 37 ans à plusieurs dizaines d’années de prison, mais la peine sera prononcée à une date ultérieure par le tribunal fédéral.
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :