Publicités

Réacteurs nucléaires défaillants, prix plafonnés, EPR retardé : EDF, le désalignement des planètes

Au moment même où il fait face à un mur d’investissements, le fleuron tricolore, déjà lourdement endetté, va essuyer des pertes colossales. En cause : la combinaison d’une exigence de l’État d’augmenter le volume d’électricité qu’il vend à prix cassé à ses concurrents, et d’une faiblesse historique de la disponibilité de ses centrales nucléaires. Pourtant, jusqu’ici, le ciel semblait s’éclaircir pour EDF, après un alignement des planètes en faveur de l’atome. Mais la dernière semaine a rebattu les cartes. Explications.
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :