Le collectif CSI France lance son accélérateur d’amorçage industriel circulaire

L’association lyonnaise CSI France lance un accélérateur destiné aux start-up industrielles qui souhaitent pivoter vers un modèle circulaire ou à celles qui ont déjà un modèle circulaire et qui souhaitent l’industrialiser à grande échelle. Cette première promotion comptera vingt start-up de toute la France.

CSI France, association d’intérêt général créée en juin 2021 et basée à Lyon, regroupe des entreprises industrielles, des sous-traitants, mais aussi des acteurs du financement et de l’accompagnement, ainsi que des partenaires comme Axandus, Michelin ou Bel Air Camp, qui soutiennent son développement. Le collectif part du constat qu’il n’existe pas de programme d’accompagnement à l’économie circulaire dédié aux start-up industrielles et que certaines d’entre elles n’intègrent pas dès leur création des enjeux tels que l’écoconception et l’écofonctionnalité.

CSI France se donne donc pour mission de faire connaître l’existence des start-up engagées dans une transition vers la circularité et dont le modèle est réplicable à grande échelle et de mieux connaître leurs besoins. Car souvent, contrairement aux start-up numériques, elles ne bénéficient pas des bonnes offres de financement en fonds propres, manquent de foncier ou de compétences au niveau du recrutement pour développer leurs projets.

Nous sommes convaincus que la ré-industrialisation de la France est nécessaire pour mener à bien la transition énergétique et sociale

« Notre association vise à recenser les solutions que l’écosystème local et national devrait déployer pour aider ces start-up à se développer et ensuite à les mettre en œuvre, explique Eléonore Blondeau, présidente et cofondatrice de CSI France. Nous sommes convaincus que la ré-industrialisation de la France est nécessaire pour mener à bien la transition énergétique et sociale, gagner en souveraineté et répondre aux besoins primaires des Français. »

Programme de cinq mois

L’ensemble des start-up françaises peuvent candidater à l’accélérateur, mais le programme se déroulera en Auvergne-Rhône-Alpes. Sont notamment prévus six webinaires ou worshops dispensés par des experts tels qu’Ethikis ad civis ou les lyonnais OPEO et Vertuose, également partenaires du projet. Trois learning expeditions sont également prévues afin d’aller à la rencontre des acteurs qui implémentent déjà la circularité dans leur chaîne de valeur, comme Renault Trucks.

Après cinq mois de mise en œuvre, un hackathon aura lieu le 20 juillet à La Ruche Industrielle à Vénissieux. A cette occasion, les vingt start-up repartiront avec leur feuille de route opérationnelle, un financement ainsi qu’un partenaire industriel.

Les entreprises peuvent candidater jusqu’au 16 février sur le site de CSI France. L’annonce des 20 lauréats aura lieu le 9 mars à l’occasion du salon Global Industrie, où CSI France animera un pavillon dédié aux start-up.

Aide aux entreprises
Associations, clubs et réseaux
CSI France - bref eco

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :