Publicités

Référendum au Pérou: le président Vizcarra veut «renforcer l’Etat»

Il est d’abord proposé de réformer la magistrature, aujourd’hui largement décrédibilisée par une série de scandales. Un conseil national de la justice doit être crée pour mettre fin à la corruption des juges.

Puis, pour endiguer celle des hommes politiques, le référendum propose d’interdire le financement privé des campagnes électorales et de limiter le nombre de mandats. Si ce point est accepté, les députés devront attendre cinq ans avant de se représenter.

Enfin, les électeurs devront aussi décider s’ils veulent remplacer l’actuel Congrès unique par un système à deux Chambres.

Pour le président Martin Vizcarra, il s’agit de « renforcer l’ensemble de l’Etat afin de vaincre les mafias criminelles et corrompues ». Une cause populaire qui doit par ailleurs lui permettre d’asseoir son pouvoir vis-à-vis du Parlement. Un Parlement dominé par le parti d’opposition de Keiko Fujimori, la fille de l’ancien dictateur Alberto Fujimori, aujourd’hui en prison. Quatre ex-présidents sont également visés par des enquêtes.


Continuer à lire sur le site France Info

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :